Wednesday, August 18, 2010

Joe Dassin: the Musical!

(with apologies to my 1 or 2 English-speaking readers (and that's at least 50% of my readership!), this post is exceptionally in French. However, feel free to vote for "kitsch" anyway...)

Joe Dassin, une blogomedie musicale kitsch en trois actes

ACTE UN : Paris, fete de fin d'etude chez Ali

UN POTE : Alors, ca fait quoi d'etre docteur ?
ALI : Sans plus, surtout un soulagement !
POTE : Et que reserve l'avenir, docteur ? Chercheur au CNRS ? Prof d'informatique ? Ingenieur dans une start-up ?
ALI : Surement quelque chose dans le genre. Avoir un peu de sous, ca changerait un peu...
NATHALIE (arrivee en cours de conversation) : Oui, mais mOssieur voit les choses en grand ! Dans un mois, le grand depart !
ALI : Eh oui, la France ne veut pas de moi, alors a nous l'Amerique !

===
***Ali chante "L'Amerique"...



POTE : Comment ca, la France ne veut pas de toi ?
ALI : Ben ouais, j'ai qu'un visa d'etudiant, et je suis alle aussi loin que possible dans les etudes ! Apres pres de 10 ans de vie en France, il va falloir changer a nouveau de vie...
NATHALIE : Ma proposition indecente est toujours en vigueur, on peut toujours arranger un mariage blanc, si tu veux...
ALI (sourire) : Un mariage gris, tu veux dire ? On n'est quand meme pas tout fait des inconnus (la prend dans les bras et l'embrasse) ! Merci encore, mais j'ai une fierte mal placee qui m'empeche de quemander une nationalite. Le Canada me veut, alors j'y vais ! En plus, il parait qu'on est bien paye la-bas...
POTE : Mais bon, tu reviendras quand meme souvent, non ?
ALI : Je ne crois pas, il vaut mieux couper net, sinon on ne peux pas avancer...
AUTRE POTE : On ne te manquera pas ?
ALI: Si surement, mais vous avez vos vies ici et vous m'oublierez vite de toute facon, alors autant que j'essaie d'en faire de meme...

===
***"Salut les amoureux" (extrait a partir du premier refrain): le depart. Il ferme les valises, il serre Nathalie fort, ils "vont descendre ensemble", la patronne du cafe leur dit "salut les amoureux", ils montent dans un taxi.



===
***"Les Daltons" en fond : a l'aeroport, surprise des copains, lui disent "bonne vie chez les cow-boys !", avion, arrivee a Toronto, passage dans les rues, les magasins, etc., arrivee dans la chambre d'hotel, solitude ...




ACTE DEUX : Un an plus tard...

Quebec, salle de conf. Ali, finit juste de presenter un papier en tant que prof d'informatique a l'universite de Toronto. Il repond a des questions, quand une jeune femme s'approche...

NATHALIE (blagueuse) : Mais c'est du plagiat tout ca, professeur !
ALI : Nathalie ! qu'est-ce que tu fais ici !
NATHALIE : Je presente aussi un papier, mais je ne suis encore qu'une petite doctorante, moi ! Alors que le keynote de l'estime professeur, ca ne passe pas inapercu ! Mais je te retourne la question : qu'est-ce que tu fais au Quebec, toi qui bosses chez les anglos ?
ALI : Conferencier invite, ca ne se refuse pas, c'est la premiere fois que ca m'arrive ! Etre francophone, ca a du aider... mais ca se fete, ces retrouvailles, on dine ensemble ?
NATHALIE (faux accent quebecois): Tabernacle, bien sur ! Il faudra tout me raconter de ta nouvelle vie !

===
Diner dans un restau classe, 2 bouteilles de vin vides sur la table...

ALI : ... voila, donc! Professionnellement ca baigne. Il va falloir maintenant me creer un nouveau cercle d'amis, mais c'est plus difficile, je ne suis plus etudiant...
NATHALIE : et pas de copine ?
ALI : non...

Ils se regardent, se font du pied, etc...

===
Le lendemain matin, chambre d'hotel...

NATHALIE : On se leve, paresseux !

***"Laisse-moi dormir", extrait marmonne par Ali (pas trouve sur YouTube)

ALI: Ouh la, quelle gueule de bois ! Et si on faisait peter la conf ?
NATHALIE : Ouais, je ne presente que demain. Et si on allait se ballader un peu ? L'automne ici c'est magnifique parait-il !
ALI : Ca roule, j'ai ma voiture !

===
***"L'ete indien" en fond : ils sont dans une barque sur un lac, se font des papouilles d'amoureux etc...



===
Aeroport de Quebec, Nathalie repart...

NATHALIE : Mais qu'est-ce qu'on a fait ? On est vraiment cons !
ALI (fixe le sol) : Je sais...
NATHALIE (fachee) : Ca va, je connais la rengaine ! Tu veux pas regarder en arriere ! Et tu veux pas que je change ma vie aussi, que je me "sacrifie" pour toi !
ALI : Tu as une bonne vie la-bas... Tu as tes parents, tes amis, ta culture, ta langue... Et moi, je dois encore vivre ici quelques annees, pour obtenir la nationalite...
NATHALIE : T'es un peureux ! Tu refuses le bonheur !
ALI : Tu ne sais pas ce que c'est que de tout abandonner, moi j'ai deja connu ca deux fois.. Je ne le souhaite a personne, et surtout pas a toi !
NATHALIE : C'est ca, casse-toi ! Subis ta vie !

Elle s'en va, et ne se retourne pas...

*** "Ca va pas changer le monde" (chante par Ali)



ACTE TROIS : Dix ans plus tard...

Un appart grand et luxueux, Ali est un peu grisonnant, finit de corriger une copie. il a l'air fatigue et se dirige vers un miroir...

*** "Si tu t'appelles melancolie" (chantee par Ali)

Pendant la chanson, on le voit reserver un vol pour paris, puis on le voit a l'aeroport, montrer son passeport Canadien a l'officier, puis embarquer, avion de nuit, puis descente, Paris...




Il descend de taxi, se dirige vers une maison (la meme qu'au debut?), frappe a la porte, Nathalie ouvre...

*** "Salut" (chantee par Ali)

"fais-moi un bon cafe" (elle le fait, mais a l'air triste et contrariee)

Pendant la chanson, on frappe a la porte, et un bambin arrive (une fille de 8-10 ans), rentre de l'ecole, saute dans les bras de Nathalie...

FILLE : Salut, maman !
NATHALIE : Magali, mon poussin !

Ali et Nathalie se regardent. Ali a compris, "tu n'as plus rien a me dire, je ne suis qu'un souvenir". Il part en finissant la chanson et sans se retourner. (Saura-t-on si c'est son enfant ? Mystere !)



===
Ses pas le dirigent vers...

*** "Le Jardin du Luxembourg" (duo, chante par Ali et Nathalie qui apparait dans un coin de l'ecran chez elle avec la petite qui court autour).

Pendant la sequence disco de la chanson ("je voulais reussir dans la vie", (6:40)), tous les acteurs du film se mettent en danser en synchro derriere Ali.



===
FIN. Generique de fin ("ze credits" !):

*** "A toi" (Joe Dassin)

1 comment: